Roublardise et pourboire

D’un côté il y a ceux qui laissent de généreux pourboires, ou même une simple pièce jaune.

De l’autre ceux qui jouent la roublardise.

Peut-on être ces deux à la fois ?

Doit-on être l’un ou l’autre ?

Est-ce bien, est-ce mal ?

Comment savoir… ?!

Jour 14 mon mois d’écriture. Un atelier d’écriture proposé par Clara Meyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *