Catégories
Guillemette Mes écritures Mes projets

I… comme irradier, iriser

Mon 1er projet d’écriture que j’ose enfin partager en 11 lettres. Et on démarre par la fin, rendez-vous le 1er janvier 2021 pour la genèse du projet, et le début de tout, peut-être…

« Tu as un prénom qui pétille de joie ». C’est bon à entendre ça. Beau mantra dans la vie, surtout quand on cherche à connaître son prénom.

Faire irradier le bonheur. L’aider à se propager, se répandre. La joie irradie autour d’elle, autour de moi (tiens, j’en suis à la 3ème lettre et j’ai encore du mal à me l’approprier ce prénom). Je l’entends souvent pourtant je ne me sens pas joyeuse. Je vois le verre à moitié vide, ce qui ne m’empêche pas de sortir de ma zone de confort, toujours d’aller de l’avant, ne pas me poser de questions.

Parfois subir. Mais toujours repartir à zéro, y croire et se laisser irradier par la Vie.

Iriser, colorer aux couleurs de l’arc en ciel, c’est joli ça, synonyme de briller.

Briller comme une étoile qu’on a envie de suivre, qui rassure dans la nuit (oserais-je écrire, dire comme un guide qu’on aurait envie de suivre ?). Mais aussi comme des couleurs qu’on veut voir chaque jour et qui nous inspirent.

Le soleil qui vient lécher les feuilles orangées des arbres qui ne sont pas encore tombées, qui tiennent malgré le vent qui se lève.

Et là, soudain le soleil irradie les monts et tout est irisé. Baigné d’une douce lumière qui réchauffe tout, jusqu’aux cœurs les plus fermés. On ne résiste pas à son sourire, à sa bonne humeur, sa gentillesse. Sauf elle peut-être !

Un peu comme lorsque j’accompagne et forme mes chouettes ouvrières… d’un coup je vois leur œil s’illuminer, leur visage se détendre et s’éclairer enfin devant tant de simplicité. Le tabou des outils tomber pour faire place à l’histoire, leur Histoire, que je les autorise à dire, à vivre. Et les voilà à leur tour qui irradient leur entourage. Leur vie s’irise. Et la vie devient multicolore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *