Catégories
Confinement Mes écritures Mes projets Sur ma route

Sur ma route #9 : le vide et le rien du web

Rendez-vous page 0 de l’Atlas Routier France Michelin de 1996 : nulle part et partout.

Lundi 9 novembre 2020

Je ne sais plus comment cette journée a démarré. Mais ce dont je me rappelle, c’est que je me suis perdue dans les méandres du web

Grande journée de vide, à aller de droite, de gauche, à monter, à descendre, à regarder derrière, à retourner en arrière, à aller de l’avant, à regarder loin devant… 

A laisser sur le bord de la route des objets, des gens, des souvenirs. 

A retrouver sur le chemin des indices du passé, des pistes pour le futur. 

C’était une journée bizarre. Faite de tout, de rien. Mais surtout une journée sans personne. 

Et je n’aime pas ces journées-là. Celles où le lien est brisé. Ou rien ne se crée. 

Et pourtant, je sais qu’il en faut des journées comme celles-ci. Parce que c’est dans ces journées si tristes, si vides, que ma créativité bat son plein. Avec un bon café pour que ce soit encore meilleur. 

Car, oui j’ose l’affirmer, envers et contre tous, je suis créative. D’une manière unique, celle de la Chouette Guillemette.

Bref, des destinations où nous allons nous rendre, vous m’en avez livrées quelques unes, ce n’est pas l’inspiration qui manque, j’arrive, j’arrive, mais parfois, il faut faire des détours pour arriver à destination. 

Alors demain, où allez-vous nous emmener ?!

4 réponses sur « Sur ma route #9 : le vide et le rien du web »

Mais oui Guillemette tu es une chouette créatrice ! et j’ai hâte de découvrir tes prochaines des destinations.

Merci Gaëlle, moi aussi j’ai hâte des prochaines étapes, même si je ne les connais pas encore ! Et pour la créativité… ça se travaille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *