46/365 chroniques : Sur ma route

En balade ce week-end, je me suis rappelée ce défi #surmaroute. Il a fallu que je plonge dans mon ordi, et que je retourne sur mon blog et dans mon fil Instagram pour retrouver mes publications. D’un côté, une date en Janvier 2021, et puis non en fait ce projet m’a tenu le mois de novembre 2020.

Table d’orientation – Mont Saint Rigaud

Celui où j’étais enfin libérée d’une expérience professionnelle qui me faisait sombrer. Et j’avais décidé (besoin) de prendre la route. Et la mienne, c’était celle des pages d’un Atlas Routier Michelin trouvé dans un Emmaüs à l’occasion d’un séjour dans la famille et d’une virée entre cousins-cousines. J’adore ces vieilles cartes et toutes les routes qu’elles te proposent. C’est ce dont je me suis rappelée au sommet de la tour du Mont Saint Rigaud, sur le « toit du Rhône » et dans les volutes de brouillard, à 1012 mètres.

En me lançant ce défi, en écrivant chaque jour j’avais trouvé le plaisir d’un temps pour moi, le bonheur de sillonner les routes de France et de goûter à des souvenirs à la saveur à peine évaporée.

Revenue de 2 jours où on mange les meilleurs gaufres du monde, et d’une escapade entre Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes, je me suis rappelée combien j’aime fouler les chemins de randonnée, décoder les balisages, hésiter sur le chemin à prendre, me demander si c’est le bon, et me retrouver au sommet… embrasser l’horizon.

Sans transition, ça m’est venu comme ça. J’ai cherché et trouvé la définition d’entreprendre dans le Larousse : « Commencer à exécuter une action, en général longue ou complexe… » En poussant la porte de l’entrepreneuriat en 2012, c’est bien ce que j’ai commencé à faire, et je ne savais pas que la route serait si longue et si complexe. Et pourtant la plus belle route qui soit car je suis allée à la rencontre de moi-même. En voulant faire le bilan de ces 10 dernières années je réalise donc que je n’en suis qu’au commencement, et que j’entreprends belle et bien ma vie. Et que c’est déjà long et complexe. Et que je ne suis pas encore arrivée. Alors je vais encore en écrire des lignes !! Vous êtes prêt.e.s ? Vous me suivez toujours ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *