Plume

32/365 chroniques : Je sais pas…

J’ai une longue liste de sujets dont je pourrais vous parler sans avoir envie de les aborder aujourd’hui. Demain, peut-être. Aucun ne s’est emparé de moi comme ça m’arrive parfois. Là, rien. Je crois que c’est la faute de Claire, elle m’a mis en tête cette histoire de livre. Enfin je mentirais si je disais que ça ne m’a jamais traversé l’esprit.

Oh si, si seulement j’avais un livre à moi, si j’étais dedans, je me vois déjà vous les dédicacer. En parler en public en vrai ça me titille mais jusque là pas de sujet qui en vaille la peine. Mes chroniques ?! Il semble que vous les aimiez, mais au point de les mettre sur votre table de nuit ou sur vos étagères, pas sûre. Il faut un truc sérieux pour en faire un livre non ?!

J’y mettrais bien des illustrations de Nono Ampuy, et puis peut-être que Stéphane me ferait une place à côté du Voyage à Lyon ? Ça y est, je m’emballe, mon esprit s’envole et s’emploie à me détourner de l’instant dans lequel je suis bien quand je vous écris.

Quand je m’y mets, je me mets en lien avec vous, je trouve un prétexte pour vous retrouver par delà les heures et les kilomètres qui nous séparent. Jusque là j’étais contente d’écrire, une fois que j’avais partagé mes mots, je laissais le support vivre sa vie, au point il y a quelques mois d’avoir eu envie d’abandonner le blog et Instagram, et puis me rendre finalement compte que j’aime ça, que c’est important pour moi. Et puis il y a quelques jours, une amie me partage ses déboires professionnels et me demande des lectures sur notre parfois douloureux rapport à l’argent et aux non-choix que cela nous fait faire. Je n’ai pas exploré ce sujet à titre perso, je n’avais donc rien à lui proposer. Et puis en relisant nos échanges, en réfléchissant à ses actuelles questions, je me suis dit que j’avais un texte, que j’ai écrit il y a presque 3 ans, et qui tombe à pic pour elle. Il s’appelle Liberté totale ! Disponible à la (re)lecture sur mon blog, vous irez le lire… et si j’éditais un livre, ce texte là en ferait partie, c’est sûr. Il semble que je sois prête…

J’ai envie de vous inviter à partager un souvenir que vous auriez avec moi pour que j’y ajoute mes mots et qu’on passe un agréable moment ensemble, ça vous dit ?

Auteur

gfrancoisloyez@lilo.org
Passionnée par les rencontres et les projets qui émergent autour d'un café ou au détour d'un chemin partagé, j'écris autant que je lis, et je vous partage mes petites chroniques de vie, pour le plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.