Catégories
Guillemette Mes écritures Mes projets

T… comme Toucher, Travailler

Mon 1er projet d’écriture que j’ose enfin partager en 11 lettres. Et on démarre par la fin, rendez-vous le 1er janvier 2021 pour la genèse du projet, et le début de tout, peut-être ?

François, conducteur du TGV qui nous conduit de Lyon à Paris nous le dit : nous roulons à 290 km/h. Dans moins de deux heures je toucherai le sol parisien pour travailler.

Qu’est-ce qu’on a le temps de toucher à cette vitesse ? A peine effleurés les paysages du Beaujolais, puis le Mâconnais… les contreforts du Morvan (ma partie préférée) puis longue arrivée vers Paris.

Je ne sais pas ce qui m’a pris d’accoler ces deux termes l’un à côté de l’autre quand j’ai commencé à réfléchir à cette onzaine.

Ou alors si, je l’ai fait en pleine conscience. Car mon travail à moi, c’est de toucher les autres, les Hommes. Donner du sens aux mots qu’on échange, donner vie à un projet qui est le leur. C’est mon travail de facilitatrice, les toucher pour les aider à grandir.

[…]Je n’y crois plus trop à ce défi que je me suis lancé, d’écrire d’abord un livre, ensuite de simples billets avec comme fil rouge mon prénom et les onze lettres qui le composent. Démarré en novembre 2016, il lui manque trois lettres dont celle que j’écris en ce moment. C’est tellement peu et tellement trop ! Quel sens donner à ce travail ? Est-ce que ça va toucher quelqu’un ? Pourquoi je le fais et bien je ne sais plus trop.

Finir, ne pas finir ? Cela m’affecterait si tel était le cas. Je n’aime pas laisser en plan même si à vrai dire à qui cela nuirait-il si ce n’est à moi, ce travail auquel je ne veux plus toucher.

Pourquoi travailler ? Pourquoi ne pas vivre sans… pourquoi ? Parce que je ne peux pas, alors j’écris pour quoi… pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *