Catégories
Confinement Mes écritures Mes projets Sur ma route

Sur ma route #28 : Lyon

Rendez-vous page 116 de l’Atlas Routier France Michelin de 1996 : Lyon, d’Amour en Amitiés.

Samedi 28 novembre

Comme un point de passage obligé dans mon histoire. Lyon, page 116 de l’Atlas Routier France Michelin daté de 1996. J’y suis arrivée en 2001 par Amour. J’en suis repartie par Amour, toujours en 2006. J’y reviens toujours par Amitiés. 

Elle est belle cette ville traversée par deux fleuves. Elle se parcourt à pied. Elle est à la fois si ancienne et si moderne. De la rue Montesquieu à la rue Tête d’Or, de mes premières amours à ma vie d’aujourd’hui, elle est là. J’y reviens parfois pour de doux moments joyeux avec mes amies autour d’un verre de vin (et bien plus car nous en avons des affinités !). J’y vais plus ou moins souvent pour le travail. Parfois pour la faire découvrir. 

Il y a les étiquettes collées de travers et une première amie, une autre amitié encore scellée par un bref passage à Compétences en Temps Partagé en fin de journée autour d’un kir pêche, le travail pour l’ADBS devenu une excuse pour se retrouver, les années COMAP et mes balades au Parc de la Tête d’Or le plus souvent possible !

Ces collègues qui deviennent des amies et toutes nos excuses possibles pour nous retrouver et partager des moments d’amitiés autour de plaisirs gourmands.

La montagne à deux pas, la mer pas si loin. Le Beaujolais tout proche et où je suis venue m’installer. Saint Etienne, sa petite sœur, son ennemie, une partie de mon histoire, un pied là-bas, un pied ici.

Comment l’évoquer simplement alors qu’elle regorge de tant de trésors… la peur d’oublier des moments, des lieux, des personnes ! 

Comment me rappeler ma toute première fois avec elle ? Je ne sais pas… avec mes parents peut-être ? Comme un aimant qui m’attire imperceptiblement.

Ma madeleine de Proust. 

Mille saveurs et tout autant d’amitiés.

En voilà une bonne excuse pour retrouver les amies, l’année prochaine toi et moi on fête nos 20 ans !!

“Quelqu’un qui vous connaît bien, et qui vous aime quand même!”

aldebert – les amis

Alors demain, où vais-je vous emmener ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *