Sur ma route #15 : à la croisée des chemins

Faire le point. Avoir l’impression de perdre du temps. En réalité, en gagner. Avoir envie de courir, et n’arriver qu’à marcher. Stop ou Encore. Sentir vibrer les semelles de mes chaussures. Avoir envie d’aller plus loin, d’explorer encore, de partager toujours. 

Et reprendre la route. Ne rien lâcher, car la moitié est faite, que tout reste à faire, que tout est encore possible. 

Accepter qu’il en soit ainsi. Comprendre ce vide, cet ascenseur émotionnel, cet appel du grand large, celui du Grand Tout. Trouver que c’est dur, mais éprouver que c’est bon. Et y retourner. 

Alors demain, où allez-vous nous emmener ?!

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *