Plume

Sur ma route #14 : pause

Cette étape est dure. Je mets un pied à terre. Mon sac à dos est lourd. La régularité de ce défi est dure. Et en même temps je m’y suis jetée seule dans cette aventure. Je pensais ouvrir les pages d’un atlas, vous proposer des extraits pour vous aider à voyager en ces temps confinés. C’est sur moi que je suis tombée, la plus grande des aventures. Chaque page est une étape qui me rappelle des souvenirs. En même temps, je réalise ainsi tout ce que j’ai eu la chance de vivre !! J’en ai fait des choses ! Waouh, j’ai été là, j’ai rencontré untel, j’ai ri, j’ai pleuré. J’ai découvert des lieux qui m’ont émus, qui survivent au-delà du temps et des photos qui jaunissent dans un carton, au fond à droite du garage, car le numérique ne s’était pas encore emparé de nos images.

Me voilà à rêver d’un plaid, d’une tasse chaude entre les mains, d’un infini qui s’ouvre devant moi. D’une pause ?!

Je connais déjà ma dernière étape, mais je la garde au chaud, je la peaufine. Et avant ça, je sais qu’il y en a d’autres. Et que de celles-ci je tirerais toute ma saveur. 

Je me redresse. Je ferme mon col. Je regarde loin devant et je remets mon sac sur mes épaules. Avanti ! 

Alors demain, où allez-vous nous emmener ?!

Auteur

gfrancoisloyez@lilo.org
Passionnée par les rencontres et les projets qui émergent autour d'un café ou au détour d'un chemin partagé, j'écris autant que je lis, et je vous partage mes petites chroniques de vie, pour le plaisir.

Commentaires

29 novembre 2020 à 16h09

Les moments de pause font partie du voyage et permettent de reprendre le chemin avec beaucoup de bonheur renouvelé le lendemain !



Répondre à Guillemette Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.